dimanche 8 janvier 2017

Nuée ardente - Raphaël Confiant



En 1902, Saint-Pierre est, depuis quelques années déjà, la capitale économique, commerciale, culturelle et intellectuelle, de la Martinique, et même des Antilles ! On l'appelle d'ailleurs le Petit Paris. C'est une ville dynamique et foisonnante dans laquelle la vie est belle. Pourtant, à l'ombre de la Montagne Pelée, un drame couve : la terrible éruption qui détruira tout Saint-Pierre et faisant près de 30 000 morts. Tous morts de n'avoir pas été évacués par le gouverneur qui ne voulait pas reporter le deuxième tour des élections, ou tout simplement morts de ne pas avoir voulu quitter cette ville qu'ils chérissaient tant.

C'est à travers l'histoire romancée de quelques personnages hauts en couleurs, que Raphaël Confiant nous conte les dernières heures de Saint-Pierre avant que la nuée ardente n'ensevelisse tout sur son passage. Nous suivons ainsi la destinée de Marie-Egyptienne la lingère, d'Edmée, la riche parvenue, de Pierre-Marie le professeur de philosophie, de Saint-Gilles le poète... mais aussi, et là, ce n'est pas une fiction, de Cyparis, le délinquant de Saint-Pierre qui, comble de l'ironie, était condamné à mort au matin du 8 mai 1902, et sera le seul survivant de Saint-Pierre, protégé qu'il fût par les épais murs de pierre de son cachot !

Raphaël Confiant est, à mon sens, comme tous les écrivains antillais, un merveilleux conteur. Sous une plume vive, percutante mais en même temps poétique, il nous transporte dans ce roman dans lequel, à l'instar de la terrible Pelée, les événements et les histoires des uns et des autres évoluent crescendo avant l'explosion finale. Une merveille pour raconter un drame...


Nuée ardente - Raphaël Confiant
Folio - 356 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire